mardi 6 novembre 2012

Transmettre sans juger

Faire partie d'un jury n'est pas une chose facile.

Depuis mon entrée en formation, j'organise des jurys sans avoir précédemment été sollicitée pour participer à l'un d'eux.

Et depuis peu, je suis invitée à des soutenances, à des examens de fin de cursus notamment dans le domaine commercial et dans le domaine de la gestion commerciale.

En qualité d'organisatrice, j'ai d'abord été étonnée par l investissement des jurys et dans leur comportement.
Il s'organise une sorte de jeu de théâtre et les membres de jury prennent une certaine stature. Ils deviennent des personnages imperturbables et prennent plaisir à évaluer et à faire valoir aussi leur expérience.

En qualité de membre de jury, notre rôle n'est pas de pénaliser l'individu qui passe un examen mais c'est
d'évaluer son investissement dans le travail demandé.

En règle générale dans un comité de jurys, les membres peuvent s'auto réguler et l'avis final n'est pas loin de faire l objet d'un consensus...

Il y aura finalement rarement de désaccord et si cela devait être le cas, c' est surtout le retour du jury sur l individu qui prime... Des conseils pour progresser et non une note pour sanctionner.
Enregistrer un commentaire